UNE CLÉ POUR SE LIBÉRER D ’UNE DÉPENDANCE ALIMENTAIRE

Publié par MARTINE Bien être Bien

*UNE CLE POUR SE LIBERER D’UNE DEPENDANCE ALIMENTAIRE 

Objectif 

Se libérer d’une dépendance alimentaire en apprenant à s’écouter !

Nous pouvons ainsi reprendre le contrôle de nos émotions et agir de façon plus consciente pour répondre à nos besoins de façon adaptée et saine pour notre corps et notre santé.

ETAPE 1

En prévision de la prochaine pulsion, mettez à proximité de l’endroit ou elles se produit le plus souvent un cahier avec un crayon, accessibles facilement.

ETAPE 2

Lors de l’apparition de votre prochaine pulsion, juste avant d’y céder, prenez juste quelques instants pour saisir votre cahier et votre crayon, soyez sincèrement à l’écoute de vous-même, asseyez vous et écrivez à ce moment là tous les éléments suivants :

  • Date
  • Heure
  • Qui est présent autour de moi ?
  • Comment je me sent ?
  • De quoi j’ai envie précisément ?
  • Qu’est ce que j’ai l’intention de manger ?
  • En quelle quantité ?
  • Comment vais-je me sentir après ?
  • Comment me sentirais je si je parvenais à accepter cette envie, sans y céder ?
  • Ai-je soif ?

(Vous pouvez noter d’avance les questions dans votre cahier, pour ne pas avoir à vous en souvenir sur le moment…)

 

ETAPE 3

Prenez encore une minute pour boire un grand verre d’eau , mais gorgée par gorgée, en prenant le temps de respirer entre chaque gorgée. Puis écoutez vous, prenez votre temps, si vous avez tout de même envie de manger, vous pouvez le faire, en prenant le temps de savourer chaque bouchée, éventuellement en buvant une nouvelle gorgée d’eau et à chaque fois en respirant profondément avant la bouchée suivante. Prenez le temps d’apprécier chaque bouchée, comme si elle avait une importance capitale, mais comme si surtout elle vous remplissait l’estomac lourdement.

ETAPE 4

Une fois la pulsion passée, une fois que vous ne ressentez plus cette envie de manger, prenez quelques minutes à nouveau pour relire les notes que vous avez prises et ajoutez à la fin : « petit à petit je me libère, je vais me libérer, et je fait de mon mieux pour y parvenir. »

Et si vous en ressentez le besoin, fixez vous à ce moment là un nouvel objectif de compensation tel qu’un bonne marche dans la nature, une série de 30 abdos, un footing de 30mn, un coloriage de mandalas.... 

*EXTRAIT du livre « Apprendre à lâcher prise » de Cécile Neuville Psychologue

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :